Darkino : le grand site pirate change d'adresse et d'interface (2024)

Un an à peine après son arrivée, Darkino fait peau neuve en adoptant une toute nouvelle interface. Mais malgré son succès, la grande plateforme française de téléchargement etde streaming illégal est toujours contrainte de changer régulièrement d'adresse.

N'en déplaisel'Arcom et à tous les organismes qui les traquent sans relâche, les sites pirates se portent bien. Après une petite baisse, le piratage d'œuvres protégées par le droit d'auteur, et notamment des films et des séries, semble même reparti à la hausse en Europe, comme le souligne l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) dans son rapport pour l'année 2023. Il faut dire que les augmentations récentes et multiples des tarifs des services de streaming de type Netflix ou Disney+ n'encouragent pas à rester dans la légalité dans une période d'inflation généralisée qui réduit le pouvoir d'achat de nombreux consommateurs.

Darkino : la nouvelle référence de sites de contenus piratés

Cette situation semble d'ailleurs particulièrement propice au développement de Darkino,qui est devenu l'une des nouvelles références du domaine en France aux côtés du fameux Wawacity, toujours en activité.Apparu sans prévenir à la fin 2022,ce site pirate a pris "officiellement" la relève du célèbre Tirexo et de ses éphémères successeurs – PapaFlix et Palixi –, en conservant les recettes quiavaient fait leur succès – notamment un incroyable catalogue de films, de séries TV, de logiciels, de jeux, de musiques, de magazines et autres ebooks, tous piratés – avecune interface et des fonctions soignées, dignes des meilleures plateformes légalesde diffusion de contenus. Pas étonnant qu'il ait connu un succès rapide auprès des amateurs, malgré une féroce concurrence avec d'autres plateformes similaires (voir notre article sur les sites de téléchargement direct).

Comme Tirexo et Palixi, auxquels il a succédé, Darkino est un site de téléchargement et de streaming illégal donnant accès àdes contenus piratés.Dès sa mise en ligne, en janvier 2023,Darkino proposaitdéjà une foule de contenus, sans doute issus des anciennes bases de données de Tirexo et de Palixi. En septembre 2023, on comptaitainsi plus de 38000films – anciens mais aussi récents –, plus de 13000séries – des classiques comme des nouveautés à la mod –, près de 9000animes, 11000documentaires, spectacles et émissions de télévision, environ 8000jeux, 2000logiciels, 13000ebooks et quelque23000musiques. Une base énorme, élégamment mise en valeur grâce à une interface soignée, qui profite d'un système de classement sophistiqué et d'un moteur de recherche efficace avec de nombreux filtres.

Et les créateurs de Darkino ne manquent visiblement d'idées pour que leur plateforme continue de se distinguer dans le paysage. Et si le site doit encore régulièrement changer d'adresse (URL) pour échapper aux mesures de blocage (voir plus loin), il a déjà connu plusieurs évolutions fonctionnelles depuis son lancement. Ainsi, après avoir développé son propre service de stockage en ligne, pour compenser la disparition subite du mythique Uptobox, il vient encore une fois de s'offrir une toute nouvelle interface pour mieux mettre en valeur son vaste catalogue.

Darkino : un nouveau look pour 2024

Depuis la mi-décembre 2023, Darkino a complètement revu sa présentation et son organisation, un opération structurelle et esthétique qui a entrainé des bugs durant quelques jours avant une stabilisation. Entièrement revue, la page d'accueil offre plusieurs accès à son catalogue, à travers un menu horizontal et un volet latéral qui présentent ses différentes rubriques (Films, Séries, Animes, Logiciels…), complété d'emblée par divers filtres (Qualité, Genre, Année…). Outre la réorganisation visuelle, une catégorie Trendsfait son apparition pour mettre en avant les grandes tenances, et donc les contenus les plus recherchés. En outre, par défaut ce sont les mises à jour qui sont proposées et il faut passer par un menu pour accéder aux nouveautés. Des petits changements qui ne devraient pas déboussoler les habitués.

Les pages de présentation des films et des séries ont aussi fait peauneuve en adoptant une présentation digne des sites de cinéma comme AlloCiné, avec des photos miniatures des comédiens. Impressionnant ! Et la liste des versionsdisponibles est toujours aussi pléthorique, avecla taille et la qualité de chaque fichier proposé. On se croirait dans un magasin ! À noter que Darkino propose systématiquement plusieurs sources pour les téléchargements, en mettant en avant son propre service d'hébergement de fichiers.

Darkino:un service d'hébergement de fichiers fait maison

De fait, et c'est l'autre nouveauté récente qui le distingue encore plus de ses concurrents, Darkino possède désormais son propre service d'hébergement et de partage de fichiers. Un service qui a été monté rapidement après la disparition subite d'Uptobox, en septembre.Bien connu des amateurs de téléchargement illégal, ce service de stockage en ligne a en effet brusquement fermé ses portes à la mi-septembre 2023(voir notre article) après avoir été banni des DNS des FAI (voir notre article), privant les sites pirates d'un précieux réservoir à contenus. Utilisateurs et administrateurs doivent ainsi s'en remette à d'autres plateformes comme 1fichier.

Car comme toujours sur ce genre de plateformes, les contenus piratés ne sont pas directement hébergés sur les sites, mais sur des services de stockage en ligne comme1fichier, via des liens pointant plus ou moins directement sur les fichiers. Une technique classique pour contourner les lois qui interdisent ce genre de "partage" plus ou moins direct (voir notre article sur les sites de téléchargement direct).

Pour combler le vide laissé par la disparition d'Uptobox, Darkino a ainsi créé son propre "réservoir", Darkibox. Un service d'hébergement maison qui fonctionne exactement comme les autresplateformes spécialisées en proposant différentes formules, avec un accès gratuit maislimité, et des abonnements payants plus pratiques.Un moyen supplémentaire d'engranger des revenus, sur le dos des ayants droit, car si Darkibox sert officiellement à stocker toutes sortes de fichiers, il est surtout utilisé pour héberger et diffuser des contenus piratés mis en avant par Darkino. Des pratiques qui ne devraient pas tarder à attirer l'attention et les foudres de l'Arcom et des organismes de lutte contre le piratage d'œuvres.

D'autant que ce n'est pas le seul aspect mercantile de Darkino ! Ne doutant visiblement de rien, le site propose en effet depuis plusieurs mois des formules d'abonnements payants au mois ou à l'année offrant divers privilèges, en plus d'un accès gratuit. Et les tarifs ne sont pas symboliques : de 3,5 à 10 euros par mois pour les formules Pro et Premium, et 34,5 et 96 euros pour un an, et même 140 et 400 euros pour des abonnements illimités, "à vie". Sans parler de la moralité de ce genre de commerce, il n'est pas certain que cette formule Lifetime soit très prisée, compte tenu des risques de voir disparaître la plateforme du jour au lendemain sans crier gare, comme cela a été le cas l'an dernier pour ExtremeDownload. …

Darkino: une adresse qui change souvent

La vie des sites pirates comme Darkino ou Wawacity est en effet loin d'être un long fleuve tranquille. Cibles de l'Arcom et de divers organismes internationaux de gestion de contenus protégés par les droits d'auteurs, ils font continuellement l'objetde plaintes et de poursuites, ce qui les contraint àchanger régulièrement d'adresse d'URL pour échapper aux radars – ce que vient encore de faire Darkino en décembre. Par ailleurs, ils subissent depuis quelquetemps des mesures de blocage chez la plupart des fournisseurs d'accès à Internet (FAI),qui empêchent d'accéder directement à leur URL. Des blocages qui restent toutefois faciles à contourner par les connaisseurs, puisqu'il suffit d'utiliser un VPN ou de changer les DNS– les annuaires d'Internet– pour passer outre…

Aussi curieux que cela paraisse compte tenu de son succès insolent,Darkino reste encore assez facile à trouver sur le Web. Il suffit de saisir son nom dans un moteur de recherche comme DuckDuckGo pour le voir apparaître dans les premiers résultats avec son adresse en clair! Une URL qui a déjà changé à plusieurs reprises – qui vient de changer en décembre 2023et qui changera encore – mais qui repose souvent sur lamême recette, avec le mot darkinoprécédé des fameux www avec un chiffre et suivi d'une extension de domaine. Seules différences par rapport à ses débuts, Darkino semble avoir disparu des résultats de Google et le site doit désormais faire face à des clones qui reprennent son nom…

Le succès de Darkino est en effet tel que le site pirate est lui aussi cloné! En avril 2023, on a vu apparaître un site portant le exactement même nom, mais avec un nom de domainebelge (.be) revendiquant lesmêmes "services", à savoir du téléchargement et du streaming gratuits, toujours de façon parfaitement illégale.Détails amusants, le site clone reprend l'interface et le logo de la première version du "vrai" Darkino, et il apparaît devant l'original dans les résultats de certains moteurs de recherche.

Les intentions de ses créateurs– ou plutôt copieurs – restent mystérieuses dans la mesureoù s'il propose lui aussi de nombreux contenus piratés, le téléchargement comme la lecture en streaming ne fonctionnent pas. Plus étonnant encore, le "faux" Darkino met en avant des films récents, qui viennent juste de sortir en salle, et dont aucune copie numérique ne circule pour le moment. Tout laisse à penser qu'il s'agit d'un leurre pour nuire au Darkino "officiel" enprofitant de sa notoriété pour attirer des internautes – et donc du trafic. Un autre clone est apparu plus tard, mais proposant uniquement du streaming. Et s'il apparaît d'abord sous le nom Darkino, il dirige vite sur la plateforme pirate Gupi. Bref, de beaux exemples de la fameuse guerre des clones quicaractérise le milieu des sites illégaux, où les pirates piratentles pirates…

Et pour rester en tête de sa catégorie, Darkino évolue constamment. Ainsi, depuis son lancement, le site a changé plusieurs fois d'adresse mais aussi d'interface, tout en gagnant en fonctions. Au fil des refontes, les administrateursdu site ont mis à jour la base de données changé le logo, réorganisé lapage d'accueil et ajouté des outils de recherche et de filtrage plus puissants (catégorie, genre, période, qualité, langue, , en offrant le choix entre streaming et téléchargement pour les contenus audiovisuels. Tout pour dorloterles habitués.

Darkino : un fonctionnement aléatoire et un avenir incertain

Pour autant, et même s'il a quelques velléités commerciales avec ses offres payantes, Darkino n'est pas un site professionnel – ni un service public! Et l'équipe qui s'en occupe n'a pas vocation à assurer une qualité de service 24heures sur 24, 7jours sur 7, comme sur une plateforme d'entreprise légale. Depuis sa mise en ligneDarkino a ainsi connu plusieurs problèmes techniques, certains dus à des opérations de maintenance et des mises à jour, d'autres à des bugs et autres dysfonctionnements, problèmes qui se sont traduits par des fonctions désactivées ou des accès impossibles, avec parfois des messages d'erreur un brin cryptiques…

Ainsi,le sitea été inaccessible à plusieurs reprises depuis son lancement. On aurait pu croire que la plateforme avait été bloquée par les autorités, face à son insolent succès – et sa visibilité. En fait, comme l'expliquent parfoisles administrateurs dans des messages le fil d'info Telegram de Darkino – le même, d'ailleurs, qui était consacré auTirexo d'origine… –, il s'agit le plus souvent d'opérations de maintenance, pour corriger des bugs ou faire évoluer le site. En général, tout revient "à la normale" en quelques heures. Mais rien ne dit que cette situation de quasiimpunité durera : et Il est tout à fait possible que le site ferme brusquement, comme d'autres avant lui, si lesautorités se fâchent. Ce qui pourrait bien neplus tarder…

Darkino : le grand site pirate change d'adresse et d'interface (2024)
Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Delena Feil

Last Updated:

Views: 5862

Rating: 4.4 / 5 (65 voted)

Reviews: 80% of readers found this page helpful

Author information

Name: Delena Feil

Birthday: 1998-08-29

Address: 747 Lubowitz Run, Sidmouth, HI 90646-5543

Phone: +99513241752844

Job: Design Supervisor

Hobby: Digital arts, Lacemaking, Air sports, Running, Scouting, Shooting, Puzzles

Introduction: My name is Delena Feil, I am a clean, splendid, calm, fancy, jolly, bright, faithful person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.